Amour, Amour toujours.....

Publié le par jcd23

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

  • Pour le son de tes yeux pour le cri de tes pas 
    Je murmure un silence éclatant de lumière 
    Pénétrant ton aura je soulève le drap 
    Comme un rêve glissant un soldat sans sa guerre 

    Par cette perle de vie les rumeurs de la rue 
    Ton rire si cristallin qui me souffle son vent 
    Je te vois en secret dans ce temps distordu 
    Mon amour tu m’entraînes à te dire : prends le temps. 

    Je m'envole en ces cieux par ce grand cœur qui bat 
    Je ressens ta présence entourant l'univers 
    Flottant comme une étoile je n'écoute que toi 
    Avançant comme seul je voudrais tout refaire 

    Sans voler je te donne je ne m'appartiens plus 
    Coule, l'âme des larmes ou je me noie pourtant 
    Attentif à tes mots sans jamais avoir vu 
    Rêve doux tu m'enchantes je te jure suis ce vent. 

    Ce fruit d'automne aux saveurs souveraines 
    Parfum qui fait rêver aux oasis lointaines 
    Et pour qui je ferai, si j'aborde à la gloire 
    Dans l'azur d'un poème offert à sa mémoire 

    Avant de nous entrer dans l'âme il nous effleure 
    Et une fois pénétré et brisé viennent les pleurs 
    Un jour vide, un jour triste, un jour pâle, un jour nu 
    Comme un jour de jeûne, d'abstinence où l'on ne semble revenu 

    Laissez-le s'en aller, c'est un rêveur qui passe 
    C'est une âme angélique ouverte sur l'espace 
    Sous le masque froid des ondes déployées 
    De beaux rêves déçus, d'illusions noyées. 

Commenter cet article